2018 : Deux des artistes Katangais à surveiller de près !

Faites découvrir
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 412
  •  
  •  
    412
    Shares

Ils sont nombreux à avoir fait le grand saut dans leur carrière musicale pour atteindre certaines hauteurs. De manière inattendue, ces artistes ont pris la décision de se démarquer des autres pour la nouvelle année 2018 qui s’annonce. Impossible pour Wango Musik de passer à côté de ces métamorphoses qui frappent l’œil de première vue.

RJ Kanierra

Le premier n’est personne d’autre que celui qui se fait appeler « Mahatma », oui « RJ Kanierra ».

Kanierra 2018

 

Plusieurs gros changements ont eu lieu dans sa carrière musicale en 2017, et cela pourrait avoir un effet boom sur l’année 2018 qui se pointe à l’horizon. Il s’est premièrement dégoté un nouveau manager résident hors du pays (Paris). Ensuite, l’artiste a créé son propre Label « Shutuka Musik » qui tient solidement la carrière du rappeur. Enfin, décidé de s’attaquer à un nouveau public plus international à travers ses nouvelles compositions, Kanierra a dans une interview accordé à Wango Musik déclaré :

« J’ai tout fais au Katanga, je n’ai plus rien à prouver. Je pense que même les Katangais seront dessus de ne pas me voir percer à l’extérieur. Mon nouvel objectif dans les années qui suivent sera de faire danser l’Afrique » – RJ Kanierra

 

P SON Zubaboy

Le second sur notre liste est beaucoup plus jeune et récent dans l’univers musical Katangais. Il s’appel  « P Son ». Ce natif de Kalemie est auteur des titres biens connus à l’instar de : Zuba, Azama, Karashika etc.

P SON 2018

P Son est la révélation de ses 2 dernières années. Son premier projet personnel est sa Mixtape dénommé « Phénomène » sortie le 25 novembre 2017.

Enregistré entre Lubumbashi et Pretoria, le chanteur s’est fait bien entouré pour la réalisation ainsi que la promotion de cette œuvre. Avec son clip « Naleli » tourné à 100% dans la région de Sandton, il collabore avec des artistes nigérians tels que Slimmz mais aussi le beatmaker de l’artiste nigérian Patoranking dénommé « C-Tea ».

 

Apres des tels changements dans leurs carrières, impossible pour Wango Musik de les perdre de l’œil ne serait-ce qu’un tiers de seconde en 2018.

Commentaires